Comment faire un Pain brioché – Hallot

by admin

Aujourd’hui, une recette de petits pains briochés à la mie bien filante, et qui pourra se joindre à toutes vos envies! Il accompagne parfaitement de bons plats en sauce, mais aussi au petit déjeuner avec une noix de beurre, ou encore pour faire de délicieux sandwiches à emporter. À vrai dire, je le mange autant en version salée, qu’en version sucrée, légèrement grillé avec de la confiture ou du Nutella, à l’heure du goûter.
Dans la tradition juive, ce pain est habituellement préparé sous forme de tresse tous les vendredis, pour accompagner le repas du shabbat.

Pour 14 pains individuels:

  • 1kg de farine t55
  • 4 jaunes d’œuf + 2 œufs entiers
  • 110g de sucre
  • 180g d’huile
  • 1,5 cas de sel
  • 36g de levure fraîche (levure boulangère)
  • 220g d’eau tiède

Pour la finition:

  • 4 blancs d’œuf
  • Sésame ou pavot

Préparation:

Dans la cuve du robot, émietter la levure dans l’eau tiède et mélanger en prenant soin de bien délayer la levure.
Ajouter ensuite une cuillère à soupe de sucre (réserver le reste des 110g), puis mélanger à nouveau pour bien dissoudre tous les éléments.
Couvrir le récipient d´un linge et laisser reposer pendant 30 minutes à température ambiante.

Normalement suite à ce temps de repos, le mélange devient un peu épais avec quelques petites bulles qui se sont formées à la surface: c’est que la levure commence à faire son travail.

Poser alors la cuve sur le socle du robot munit d’un crochet, et mettre en marche à vitesse lente tout en y ajoutant le reste du sucre réservé plus tôt.
Verser ensuite les jaunes d’œuf, les œufs, puis l’huile, et pour finir incorporer la farine.
Laisser le robot en marche pendant 5 minutes à vitesse moyenne afin de bien travailler la pâte, et lorsqu’elle commence à être plus homogène, ajouter le sel.

Laisser tourner pendant 5 minutes supplémentaires, jusqu’à ce que la pâte, qui au début était un peu collante, se décolle parfaitement des parois de la cuve.
Si à ce stade la pâte semble encore un peu trop collante, ajouter de la farine en petite quantité et au fur et à mesure, jusqu’à obtenir une belle boule de pâte lisse.
Si au contraire la pâte paraît trop sèche, ajouter un peu d’eau.
Ne pas hésiter à corner (racler avec une corne) les bords si besoin.

Filmer le récipient hermétiquement et laisser reposer au frais toute la nuit.
Si la pâte doit être prête à l’emploi le jour même: Couvrir d’un linge et laisser pousser pendant 50/60 minutes dans une pièce à température ambiante et sans courant d’air.

Le repos de la pâte au frais toute une nuit permet d’avoir une pâte plus facile à travailler lors de son façonnage.

Le lendemain (ou après le temps de pousse):

Lorsque la pâte a doublé de volume, verser sur un plan de travail légèrement fariné et travailler rapidement avec la paume de la main pour chasser les bulles d’air (dégazer) qui se sont formées pendant le temps de pousse.
Former une boule avec la pâte, puis détailler en 14 pâtons de poids égal (120g par pâton), travailler ensuite chaque pâton en boudins de même longueur.

Poser les pains sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et couvrir d’un linge avant de les laisser pousser pendant 50 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Badigeonner chaque pain au pinceau de blanc d’œuf, avant de parsemer de graines de pavot ou de sésame.

Enfourner pour 15/20 minutes de cuisson, tout en surveillant la coloration.

Je ne résiste jamais au pain chaud qui sort du four, alors cette-fois je ne vous conseille pas de le laisser refroidir sur une grille, mais de vous laisser tenter par un morceau de pain encore fumant

Tous à vos tabliers, il est temps de pâtisser!

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation , vous pouvez refuser l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus