Recette Tarte aux figues, noix & miel

by admin

Aujourd’hui, une recette pour ma participation au KKVKVK. Au QUOI??!! Au Ki Ki Veut Ki Vient Kuisiner.

Pour la petite explication, que je suis partie chercher sur le blog bien gourmand de Romain – Le tablier gourmet – qui est d’ailleurs l’organisateur de cette 57ème édition, voici les quelques lignes qui vous permettront sûrement d’y voir un peu plus clair

« Pour ceux qui, comme moi, sont novices en matière de KKVKVK, il s’agit d’une aventure initiée par Manue en 2005 et qui, depuis, se poursuit au fil de nos blogs… Le KiKiVeutKiVientKuisiner est un jeu où tout le monde peut participer : blogueurs tout frais émoulus ou plus confirmés. A la clé, rien du tout, si ce n’est le plaisir de faire perdurer ce KKVKVK et d’organiser le prochain. Passion de la cuisine/pâtisserie, plaisir de partager et bon esprit sont donc les maitres mots de cet évènement! ».

Le thème de cette édition est: La tarte: un peu, beaucoup, passionnément… à la folie!
Alors pour cette belle occasion, j’ai craqué pour une tarte avec un délicieux fruit de saison, la figue, et son mariage qui n’est plus à prouver avec la noix et le miel. Pour apporter un peu de douceur et de légèreté, une fine couche de mousse au fromage (même recette que le cheesecake sans cuisson).

J’espère que ma petite tarte vous plaira, et bonne chance à tous les participants

Pour 1 tarte et 4 tartelettes:

Pour la pâte sablée:

Préparation entière disponible ici

– 250g de farine
– 125g de beurre à T° ambiante
– 100g de sucre
– 1 œuf
– 1 pincée de sel
– quelques gouttes d’arôme vanille

Pour la mousse au fromage:

– 100g de crème fleurette
– 150g de fromage blanc
– 60g de sucre
– 1 feuille de gélatine
– 30g de lait
– 1/2 gousse de vanille

Pour la garniture:

– 8/10 figues
– 100g de noix
– 60g de miel

Préparation:

Pour la pâte sablée:

Couper le beurre en petits morceaux et mettre dans la cuve du robot (ou dans un cul-de-poule), puis verser dessus la farine.

Sabler le beurre (travailler le beurre avec la farine pour obtenir une texture de sable) du bout des doigts, ou à la feuille avec le robot.
Une fois la texture souhaitée obtenue, ajouter le sel et le sucre, et mélanger sans trop travailler la pâte.

Pour finir, ajouter l’œuf dans la cuve du robot, ou pour un travail à la main faire une fontaine (un creux) au milieu du mélange farine / beurre, et travailler rapidement une dernière fois.

Réunir la pâte pour former une boule.

Un travail trop prolongé de la pâte la rendra cassante et difficile à manier.

Fraser / fraiser la pâte, c’est-à-dire écraser la pâte avec la paume de la main contre le marbre pour éliminer tous les petits morceaux de beurre restants.

Former à nouveau une boule, filmer, et laisser reposer au frais pendant 1 heure.

Pour la mousse au fromage:

Mettre la gélatine à tremper dans un grand récipient d’eau froide.

Dans une petite casserole, verser le lait avec la vanille et faire chauffer à feu doux.
Retirer ensuite la casserole du feu et mélanger la gélatine (préalablement essorée) avec le lait, et laisser refroidir.

Fouetter la crème fleurette, tout en y ajoutant le sucre par petite quantité et au fur et à mesure pour ne pas faire retomber la crème.

Mélanger ensuite le lait avec le fromage blanc, puis l’incorporer délicatement à la crème fouettée à l’aide d’une maryse.

Placer le récipient préalablement filmé au frais jusqu’à utilisation.

Suite: pour la pâte sablée:

Sortir la pâte sablée du frigo et préchauffer le four à 180°.

Abaisser (étaler) la pâte en la soulevant régulièrement, sur une épaisseur régulière de 3/4 mm.

Le fait de la soulever régulièrement permet de s’assurer que la pâte n’accroche pas au marbre et de le fariner légèrement si besoin.

L’abaisse doit être évidement plus grande que la taille du cercle à tarte, afin de pouvoir recouvrir également les bords.

Poser le cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis foncer le cercle à tarte (mettre la pâte dans le cercle) préalablement beurré, pour que la pâte y accroche parfaitement.

Piquer la pâte à la fourchette pour qu’elle ne gonfle pas à la cuisson.

Placer un morceau de papier sulfurisé sur le fond de pâte et ajouter les billes de cuisson (à défaut remplacer par des pois ou des haricots), avant d’enfourner pour 15/20 minutes de cuisson, tout en surveillant la coloration.

À la sortie du four, retirer le cercle et poser la tarte sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Pour la garniture:

Dans un récipient mélanger les noix concassées avec le miel.
Disposer une partie des noix sur le fond de tarte, avant de recouvrir avec la mousse au fromage jusqu’à atteindre les bords. Lisser le dessus à l’aide d’une spatule.

Couper les figues, en quartiers ou en fines tranches et disposer sur la couche de fromage.
Décorer avec quelques noix au miel sur les figues, et placer la tarte au frais jusqu’à dégustation.

Tous à vos tabliers, il est temps de pâtisser!

You may also like

Leave a Comment